OSCARS 2014

 

7022183

AND THE OSCAR GOES TO…

86th Annual Academy Awards - Show

Certes, Ellen DeGeneres n’a pas le génie comique de Billy Crystal, auquel la cérémonie des Oscars doit quelques-unes de ses plus belles heures. Mais hier soir, sur la scène du Dolby Theater, elle a assuré comme une cheftaine, en toute décontraction, à coups de piques et de gags bon enfant, telle cette distribution de pizzas au parterre de stars, à laquelle les invités se sont prêtés plutôt deux fois qu’une. Brad Pitt, Angelina Jolie, Bradley Cooper, Jared Leto, Julia Roberts, Meryl Streep et Jennifer Lawrence ne sont pas fait prier pour participer au selfie improvisé (en passe de devenir le tweet le plus partagé de l’histoire) et Meryl Streep et Amy Adams n’ont pas hésité non plus à se trémousser lorsque Pharell Williams s’est avancé en chantant son fédérateur « Happy » (chanson extraite du film Moi moche et méchant 2). Car les acteurs américains, contrairement aux français, ont le showbiz dans le sang et hier soir, au cours de la 86ème cérémonie des Oscars, Ellen DeGeneres n’a eu aucun mal à convaincre que tout ce beau monde formait réellement une grande famille.

rs_560x315-140302191111-560.Oscars-Twitter-Selfie.jl.030214

Côté émotion, la palme revient aux lauréats Jared Leto, Lupita Nyong’o (Meilleur second rôle féminin dans 12 Years A Slave), vêtue d’une superbe robe Prada, Matthew McConaughey et Cate Blanchett, dont les discours ont fait pleurer la salle, à la présence sur scène du vétéran et mythique Sidney Poitier, mais aussi à l’incroyable performance au micro de la chanteuse Darlene Love, venue accompagner sur scène Morgan Neville, son metteur en scène de 20 Feet From Stardom, récompensé par l’Oscar du Meilleur documentaire.

jared-leto-oscar-win-jordan-catalano-dallas-buyers-club

5295498-3x2-700x467

470937441TM00098_86th_Annua

Le palmarès frise le sans-faute. Si 12 Years A Slave, de Steve McQueen, rafle l’Oscar du Meilleur film, le grand vainqueur de la soirée reste Gravity qui a obtenu très légitimement tous les Oscars techniques (son, montage son, effets visuels, montage, photo), ainsi que celui de la Meilleure musique (Stephen Price) et de la réalisation (Alfonso Cuaron). Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée fait un doublé en s’octroyant les Oscars du Meilleur second rôle (Jared Leto) et Meilleur acteur (Matthew McConaughey), deux performances ahurissantes, ainsi que celui du Meilleur maquillage, forcément… Oscar de la Meilleure actrice pour son rôle de névrosée dans l’excellent Blue Jasmine de Woody Allen, Cate Blanchett était absolument divine dans sa robe Armani. Presque embarrassée de damer le pion à ses prestigieuses concurrentes (parmi lesquelles Meryl Streep), elle leur a adressé ses premiers mots.

Photos-Oscars-2014-Cate-Blanchett-triomphante-sur-scene-et-sur-tapis-rouge_reference

Très logiquement, les Oscars des Meilleurs décors et costumes sont allés à Gatsby le magnifique, qui l’est réellement. Her de Spike Jonze a remporté l’Oscar du Meilleur scénario original. Sans surprise, La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino a obtenu celui du Meilleur film étranger, et on se réjouit que les Français de Mr Hublot (Laurent Witz et Alexandre Espigares) aient remporté l’Oscar du Meilleur court-métrage d’animation.

Malgré ses dix nominations, American Bluff fait donc figure de grand perdant de la soirée, juste avant Capitaine Phillips (six nominations) et Le loup de Wall Street (cinq nominations). On regrette aussi l’absence de récompense pour Le vent se lève, d’Hayao Miyazaki, coiffé au poteau par La reine des neiges, des studios Disney, Meilleur film d’animation de l’année.

lupita-oscars-2474025-jpg_2123108

steeve

470937441TM00277_86th_Annua

86th Annual Academy Awards - Show

 

2 réflexions au sujet de « OSCARS 2014 »

  1. Rebonsoir, l’Oscar attribué à Cate Blanchett est amplement mérité (c’est un des meilleurs Allen récents) et j’ai eu la chance de la voir sur scène à Paris il y a deux ans, dans une pièce allemande « Grand et Petit »: très très bien. Bonne soirée.

  2. Je suis d’accord, Cate Blanchett est une surdouée. Depuis « Elizabeth », elle n’arrête pas de surprendre. Et dans « Blue Jasmine », elle est vraiment géniale ! Bonne soirée aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *