WISHLIST NOËL 2021

Quinze cadeaux à s’offrir entre cinéphiles (l’ordre n’a pas d’importance).

 (Click on the planet above to switch language.) 

 

1 – Le plus nostalgique

 BILLY WILDER ET MOI (Mr Wilder And Me)
Jonathan Coe
Collection Du monde entier – Gallimard
Publié le 8 avril 2021 – 22 €

L’auteur britannique de Testament à l’anglaise et de La vie très privée de Mr Sim imagine la rencontre fortuite, en 1977, d’une étudiante grecque avec le légendaire réalisateur de Certains l’aiment chaud. Elle n’est pas cinéphile, n’a jamais vu un seul film du maître, mais elle va se retrouver interprète sur le tournage de Fedora. Entre cette jeune femme solaire et le vieux cinéaste dont la notoriété et le succès se sont étiolés, se forgera une belle amitié. Un roman charmant, truffé d’anecdotes réelles (on y croise Marthe Keller, Al Pacino et surtout I.A.L. Diamond, le scénariste génial de Wilder) issues d’un vrai travail de recherche de la part de l’auteur.

 

2 – Le plus édifiant

ALICE GUY
Catel & Bocquet
Éditions Casterman
Publié le 22 septembre 2021 – 24,95 €

Paru en 2018, Be Natural, le documentaire de Pamela B. Green, produit par Martin Scorsese, réhabilitait la Française Alice Guy-Blaché, première réalisatrice de l’histoire du cinéma. Catel (au dessin) et José-Louis Bocquet (à l’écriture) enfoncent le clou avec ce magnifique roman graphique, extrêmement documenté et passionnant. Engagée comme secrétaire par Léon Gaumont en 1894, Alice Guy-Blaché dirigera ensuite la production de cette société puis la sienne, Solax, implantée à Fort Lee aux États-Unis. On lui attribue aujourd’hui mille films. Pourtant, cette contemporaine des frères Lumière, Georges Méliès, Louis Feuillade ou Charlie Chaplin a été jusqu’à aujourd’hui injustement oubliée des livres d’histoire et des encyclopédies. Pire : son travail a été attribué à d’autres, des hommes, bien sûr.

 

 

3 – Le plus « Nouvelle Vague »

LES AVENTURES D’ANTOINE DOINEL Coffret Blu-ray
La saga en 5 films de François Truffaut
Carlotta Films
Publié le 1er décembre 2021 — 50 €

Les 400 coups, Antoine et Colette, Baisers volés, Domicile conjugal, L’amour en fuite ont été pour l’occasion restaurés en 4K. Ce coffret 4-Blu-ray, inespéré pour les fans de François Truffaut, assortit les films de pléthore de suppléments, dont le court-métrage Les mistons, mais aussi des commentaires audio, des entretiens, des reportages d’époque, des essais des comédiens etc. Il existe aussi en version HDR (High Dynamic Range), pour une qualité d’image encore plus impressionnante, à 75 €. Pour couronner le tout, les visuels du coffret et des jaquettes de chaque film, signés par l’artiste Tom Haugomat, sont sublimes.

 

4 – Le plus iconique

FRANÇOIS TRUFFAUT – FILM PAR FILM
Laurent Delmas, Christine Masson
Éditions Gallimard
Publié le 14 octobre 2021 — 39,90 €

On en revient toujours à Truffaut. Les deux critiques et chroniqueurs de l’émission de cinéma On aura tout vu, sur France Inter, se sont penchés sur l’œuvre du père d’Antoine Doinel. L’histoire de chacun des vingt-cinq films du réalisateur est évoquée à grand renfort d’anecdotes de tournage et de belles photographies. Un très beau livre, malgré une photo de couverture un peu tristounette, dont la préface, intitulée Pourquoi François Truffaut nous est indispensable, est signée Arnaud Desplechin, ce qui ne gâte rien.

 

5 – Le plus romantique

PANDORA Coffret Ultra Collector Combo Blu-ray + DVD
Albert Lewin
Carlotta Films
Paru le 27 octobre 2021 — 49,99 €

Dans les années 30, la rencontre entre une chanteuse américaine et un homme mélancolique qui n’est autre que le Hollandais volant de la légende, condamné à errer sur les mers jusqu’à ce qu’une femme soit prête à mourir pour lui… La divine Ava Gardner et James Mason ont fait de cette relecture d’un mythe un chef-d’œuvre du 7ème art. Même si on a l’impression de connaître le film par cœur, on le découvre ici dans toute sa splendeur, grâce à la restauration 4K. Il est enrichi de bons suppléments dont les souvenirs de tournage du chef opérateur Jack Cardiff, d’un beau livre de 160 pages de Patrick Brion, incluant 30 photos d’archives et d’un chouette marque-page numéroté (ce coffret Ultra Collector est le 20ème de la collection). À noter que le film est également disponible en éditions simples séparées, Blu-ray ou DVD, à 19,99 €

 

6 – Le plus cérébral

MICHAEL MANN – MIRAGES DU CONTEMPORAIN
Jean-Baptiste Thoret
Éditions Flammarion
Publié le 22 septembre 2001  – 35 €

Jean-Baptiste Thoret est « le » spécialiste de Michael Cimino. Mais pas que. Il admire aussi beaucoup Michael Mann, qui fait le lien entre le Nouvel Hollywood (Mann réalise son premier film, Le solitaire, en 1981) et aujourd’hui, imprimant de sa marque singulière, décennie après décennie, une industrie hollywoodienne formatée. Le dernier des Mohicans, Heat, Collateral, Miami Vice… À cheval entre le classique et le moderne, le film d’auteur et le blockbuster, ce cinéaste esthète qui ne cesse d’approfondir son style et ses obsessions méritait cette analyse pointue de l’historien et critique français, fruit de vingt-cinq années de réflexion sur l’œuvre du réalisateur américain.

 

7 – Le plus cool

COWBOY BEBOP INTÉGRALE
Edition Gold (Dybex)
Paru en 2008  – 9,99 € chez Auchan

Un tout petit prix pour un grand cru. Si vous n’avez pas été conquis par la récente adaptation en live action, diffusée sur Netflix, vous pouvez vous consoler avec ce coffret 7-DVD. Les vingt-six épisodes de la série d’animation culte de Watanabe Shinichirô sont assortis d’un livret. See you space cowboy…

 

8 – Le plus « eighties »

COFFRET JOHN HUGHES – 5 FILMS
Edition Blu-ray ou DVD Paramount Exclusivité Fnac
Paru le 12 octobre 2021 – 39,99 € BR ou DVD

Si, comme moi, vous étiez jeune dans les années 80 et fan de John Hughes par-dessus le marché, ce coffret est juste indispensable. Seul bémol, il ne comprend pas Breakfast Club. Mais il regroupe Un ticket pour deux (Planes, Trains And Automobiles) et les comédies ado La folle journée de Ferris Bueller (Ferris Bueller’s Day Off), Rose Bonbon (Pretty In Pink), dont deux moins connues : La vie en plus (She’s Having A Baby) avec Kevin Bacon et Elizabeth McGovern, et l’épatante La vie à l’envers (Some Kind Of Wonderful) réalisée par Howard Deutch (écrite et produite par John Hughes) avec l’exquis trio Eric Stoltz, Mary Stuart Masterson et Lea Thompson.

 

9 – Le plus exotique

DICTIONNAIRE DU CINÉMA CORÉEN
Antoine Coppola
Éditions Nouveau Monde
Paru le 17 novembre 2021 – 22,90 € BR

Les récents succès de Parasite, Dernier Train pour Busan ou de la série Squid Game en témoignent : la Corée du Sud en a sous le capot. Pour mieux appréhender le fruit de cette industrie en plein essor, le critique Antoine Coppola a sélectionné les films qui comptent, parus au cours des deux dernières décennies, mais aussi les réalisateurs et les acteurs. On y découvre aussi des études thématiques, des bilans annuels etc. Antoine Coppola est professeur à l’université Sungkyunkwan de Séoul. Autant dire qu’il sait de quoi il parle.

 

10 – Le plus enchanteur

FRANÇOIS DE ROUBAIX – COMPOSITEUR ET AVENTURIER
Coffret 5 LP Couleur
Collection Écoutez le cinéma !
Paru en novembre 2021 — 98,99 €

Une anthologie en vinyle pour les amoureux de ce monument de la musique de film, auquel on doit des thèmes inoubliables (Les aventuriers, Le vieux fusil, Le samouraï…). Si ce coffret de rêve, incluant des titres jamais réédités, ne rentre pas dans votre budget, vous pouvez toujours vous tourner vers d’autres vinyles de la collection, comme celui-ci, à 14,99 €

 

11 et 12 – Les plus fondamentaux

SUR LA ROUTE DE CLINT EASTWOOD
Marc Godin

QUENTIN TARANTINO – LE CINÉMA DANS LE SANG
Marc Godin et Denis Brusseaux

Éditions du Layeur
Parus le 2 décembre 2021 — 29,90 € chacun

Ces deux beaux ouvrages reliés, tous chauds pour Noël, se penchent sur la filmographie de deux réalisateurs essentiels du cinéma américain, dont l’un est une légende. Retour sur la filmographie, iconographie somptueuse, anecdotes, interviews. Bref, deux livres incontournables !

 

13 – Le plus poignant

PATRICK DEWAERE — À PART ÇA LA VIE EST BELLE
Laurent-Frédéric Bollée et Maran Hrachyan
Éditions Glénat
Publié le 6 janvier 2021

Un bel hommage en bande dessinée à Patrick Dewaere, acteur génial et écorché vif, qui s’est donné la mort à trente-cinq ans. Le livre met en exergue son côté sombre, torturé, hypersensible et sale gosse, souvent. On y croise Serge Gainsbourg, Gérard Depardieu, Catherine Deneuve, Coluche, Lino Ventura, Bernard Blier… Il reste notre James Dean à nous.

 

14 – Le plus spirituel

UNE ABONDANCE DE PIGEONS
Harry Bliss et Steve Martin
Éditions Baker Street
Publié le 9 juin 2021 — 20 €

Lorsqu’un célèbre dessinateur du New Yorker et un comique de la trempe de Steve Martin se rencontrent, ça fait des étincelles ! Ce recueil de dessins humoristiques est un régal. Des histoires de chiens et chats à l’espace galactique ou aux musées d’art, tout est prétexte à une réflexion pertinente, comme ce couple se promenant au bord de la mer qui découvre qu’il y a un homme au loin, sur la falaise. Le premier se retourne vers sa compagne et dit : « Il y a trop de monde, on s’en va. »

 

15 – Le plus imposant

JANE CAMPION par JANE CAMPION
Michel Ciment
Cahiers du Cinéma
Publié en 2014 — 24,99 €

Certes, ce n’est pas une nouveauté, mais il est toujours disponible, à un prix très abordable, et on s’en réjouit. Ce très beau livre plutôt monumental regroupe trente ans d’entretiens de la cinéaste avec le critique Michel Ciment. Toutes ses œuvres sont abordées jusqu’à l’épatante série Top Of The Lake, et illustrées avec des photos magnifiques, dont certaines proviennent des archives personnelles de Jane Campion. En bonus, on y trouve le DVD du chef-d’œuvre La leçon de piano. À noter que que la réalisatrice néo-zélandaise est mise à l’honneur sur Netflix pour les fêtes. Outre The Power Of The Dog, son dernier cru, la plateforme propose de retrouver Sweetie, La leçon de piano et Bright Star.

★★ ET JOYEUX NOËL ! ★★

MES 10 MEILLEURS ALBUMS DE NOËL

Ma liste des meilleurs films de Noël n’ayant pas changé (voir ici), je me suis penchée sur la musique. Et s’il est inconcevable de ne pas écouter des chansons de Noël en décembre, en faisant les cookies ou en sirotant son verre à l’happy hour, voici le top 10 de mes albums préférés, hors compilation. CD ou vinyle, c’est selon.

(Click on the planet above to switch language.) 

 

10 Elvis et Frank 

Pas question de se passer d’Elvis Presley ni de Frank Sinatra. Les rééditions de leurs albums de Noël pullulent. En voici deux, mais il n’y a que l’embarras du choix.

 

9 The Brian Setzer Orchestra Boogie Woogie Christmas (2002)

L’ex-rebelle des Stray Cats s’est entouré d’un big band classieux pour revisiter ces standards façon rockabilly ou jazz. Les arrangements font swinguer le tout. Ça déménage !

 

8 Kenny Chesney All I Want For Christmas Is A Real Good Tan (2003)

L’idole de la country music y revendique des influences du Tennessee, mais aussi des Caraïbes où il passe Noël depuis quelques années. On y trouve un très joli duo avec Willie Nelson, Pretty Paper. Que du bonheur !

 

7 Hilary Duff Santa Claus Lane (2002)

(Sur le label Disney Records) Le plus juvénile certes, mais les reprises sont d’une efficacité redoutable. L’un des producteurs, Matthew Gerrard, a signé plusieurs des chansons de High School Musical, Hanna Montana etc. La version de Last Christmas est imparable. Un véritable antidépresseur.

 

6 Billy Idol Happy Holidays (2006)

Passé de punk au roi de la coolitude, Billy Idol était né pour chanter Frosty The Snowman, façon crooner déjanté, évidemment…

 

5 Gwen Stefani You Make It Feel Like Christmas (2017).

Le mariage du peps et du glamour. Indubitablement l’album de Noël le plus sexy, comme en témoigne la reprise de Santa Baby à affoler le loup de Tex Avery.

 

4 Rod Stewart Merry Christmas Baby (2012)

Produit et arrangé par David Foster. La voix éraillée de Rod fait merveille et son duo avec Michael Bublé sur Winter Wonderland swingue comme jamais.

 

3 Phil Spector A Christmas Gift For You (1963)

Produit par le maçon du son, l’album réunit Darlene Love, les Ronettes, les Crystals, Bob B. Soxx And The Blue Jeans. Classic pop. Inoxydable.

 

2 Aimee Mann One More Drifter In The Snow (2006)

Produit par Paul Bryan.Le plus mélancolique, sensible et délicat. Introduit par une intouchable de Jimmy Webb, Whatever Happened To Christmas, qui donne des frissons. Sublime comme un jour de neige.

 

1 – Carole King A Christmas Carole (2011)

Produit par Louise Goffin. S’il devait n’en rester qu’un, ce serait celui-là. Sa version de Favourite Things est à tomber, comme celle de Christmas Paradise. Les arrangements à la Burt Bacharach sont fabuleux, bref un chef-d’œuvre ! 

N’hésitez pas à citer les vôtres… 

CHRISTMAS ACTUALLY

Lorsqu’on a le Christmas spirit, le choix du film de Noël s’avère aussi délicat que celui du sapin. Dans ce domaine, La vie est belle de Frank Capra, tient toujours la corde, mais, au rayon des classiques, force est de constater que Meet Me In St Louis (Le chant du Missouri), de Vincente Minnelli, White Christmas, de Michael Curtiz et Miracle On 34th Street, de George Seaton, sont toujours du plus bel effet.

19242731

Pour les plus jeunes, mais pas seulement, le DVD Mickey, il était deux fois Noël, propose cinq courts-métrages d’animation en images de synthèse absolument merveilleux. Dans ce registre, on retiendra également Le Pôle Express de Robert Zemeckis et l’excellent Les Quatre filles du docteur March, circa 1994, par Gillian Armstrong. Rayon comédie, Un ticket pour deux (Planes, Trains & Automobiles), de John Hugues et Famille à louer, de Mike Mitchell, dans lequel Ben Affleck campe un milliardaire esseulé, valent leur pesant de cacahuètes, à l’instar d’Un Noël de folie de Joe Roth, adapté de John Grisham, qui montre ce qu’il en coûte de vouloir zapper Noël. Les amateurs d’action ne se feront pas prier pour revoir Piège de cristal de John McTiernan, mais les romantiques invétérés préféreront Family Man de Brett Ratner ou Un amour à New York (Serendipity) de Peter Chelsom. Quant au chef-d’œuvre Love Actually, de Richard Curtis, il est tout simplement inconcevable de s’en passer durant les fêtes.

 Love-Actually_24246_4ea5d752a34d4b37d200092d_1320379361

Love Actually

Richard Curtis
2003 (DVD/Blu-ray Studiocanal)

A Londres, à quelques jours de Noël, les tribulations amoureuses de plusieurs individus, tous mystérieusement liés. Du Premier Ministre (Hugh Grant) prêt à défier le monde pour les beaux yeux de son assistante, à l’écrivain au cœur brisé (Colin Firth), les amoureux dans tous leurs états sont passés au crible…

Dans Love Actually, on nage en plein fantasme, voire en plein délire. Qu’importe ! Pygmalion de Hugh Grant, et complice des débuts de Rowan Atkinson, Richard Curtis est une véritable institution en Angleterre depuis qu’il a signé les scénarios de Quatre mariages et un enterrement, Coup de foudre à Notting Hill et l’adaptation du Journal de Bridget Jones. Sur les écrans fin 2003, son premier film en tant que réalisateur revêtait l’apparence d’un puzzle merveilleusement ciselé, porté par une bande-son pop idéale et une distribution à se damner (Keira Knightley n’a jamais été aussi craquante et Denise Richards fait une apparition spectaculaire !). Hymne à l’amour gorgé d’humour (Bill Nighy et Rowan Atkinson y vont de leurs numéros mémorables), Love Actually enchaîne à un rythme effréné les séquences sensationnelles, drôles, émouvantes ou invraisemblablement romantiques. Un pur bonheur, et donc film de Noël par excellence !

holiday-movie-looks-06

Love-Actually

love-actually-2003-35-g

Picture-5

Chronique rédigée pour Fnac.com en 2004