FESTIVAL DU FILM AMERICAIN DE DEAUVILLE 2014 PROGRAMME

Les 40èmes rugissants
Du 5 au 14 septembre 2014

14-05-19-UPDATE_SLIDER-40

Pour célébrer dignement son 40ème anniversaire, le Festival du Film américain de Deauville propose une sélection de films particulièrement alléchants et des hommages en veux-tu, en voilà. Même le désistement à la dernière minute de James Cameron ne parviendra pas à ternir cette édition présidée par Costa-Gavras, et honorée par la présence, entre autres, de Jessica Chastain, Ray Liotta, Will Ferrell, John McTiernan et Mick Jagger… Météo normande capricieuse ou pas, les cinéphiles seront à la fête !

DSCF9550.RAF

C’est à Magic In The Moonlight de Woody Allen, tourné dans le sud de la France avec Emma Stone et le très british Colin Firth, que reviendra l’honneur d’entamer les réjouissances le 5 septembre. Entre autres premières de choix présentées au cours de ces dix jours de cinéma intensifs, on retiendra particulièrement Get On Up de Tate Taylor (La couleur des sentiments), produit par Brian Grazer et Mick Jagger, biopic d’ores et déjà encensé sur la vie de James Brown, avec Chadwick Boseman dans le rôle de Mister Dynamite (12 septembre), Pasolini, évocation par Abel Ferrara des derniers jours du poète et cinéaste italien sulfureux, incarné par le génial Willem Dafoe (11 septembre), The Disappearance Of Eleonor Rigby : Them, au titre plus intrigant que son synopsis (une histoire de couple compliquée), premier long-métrage de Ned Benson interprété par Jessica Chastain et James McAvoy (6 septembre), sans oublier Sin City : J’ai tué pour elle, de Robert Rodriguez et Frank Miller, la suite, dix ans après, du génial Sin City par les mêmes, avec une brochette d’acteurs aux petits oignons (Jessica Alba, Ray Liotta, Josh Brolin, Joseph Gordon-Levitt, Eva Green, Jeremy Piven, Juno Temple, Mickey Rourke etc). Le film sera projeté après la cérémonie de clôture le 13 septembre.

Get On Up
get-on-up02

Pasolini
dafoe

The Disappearance Of Eleonor Rigby : Them
disappear-eleanor

Sin City : j’ai tué pour elle
-f6334d9c-b1bb-490f-821e-89ec7f544754

Parmi les films en compétition, on ne manquera pas dès le 11 septembre I Origins, le nouveau long-métrage de SF de Mike Cahill, réalisateur en 2011 de l’épatant Another Earth. Brit Marling figure bien évidemment au générique, aux côtés de Michael Pitt, Astrid Bergès-Frisbey et Steven Yeun (The Walking Dead). Le 6 septembre, Un homme très recherché, d’Anton Corbijn (Control, The American) d’après John le Carré, devrait remplir les salles, et pas seulement pour sa distribution audacieuse (Grigoriy Dobrygin, Philip Seymour Hoffman, Rachel McAdams, Nina Hoss, Daniel Brühl, Robin Wright, Willem Dafoe…). Une brochette de comédiens qui n’a rien à envier à celle de White Bird, le nouveau Gregg Araki (Mysterious Skin, Doom Generation, Kaboom…) qui réunit Shailene Woodley, Eva Green, Angela Bassett, Thomas Jane, Sheryl Lee et Shiloh Fernandez (10 septembre).

I Origins
Film Review I Origins

Un homme très recherché
AMWM-01216-1200x520

White Bird
52aaf12ae3e29

 

Dans le cadre des Docs de l’Oncle Sam, on peut se laisser tenter par The Go-Go Boys, The Inside Story Of Cannon Films, documentaire d’Hilla Medalia sur l’épopée des cousins producteurs Menahem Golan et Yoram Globus (8 septembre) et Red Army, de Gabe Polsky, du nom de l’équipe de hockey sur glace soviétique durant la Guerre froide.

The Go-Go Boys
gogoboys

Red Army
Red_Army_review_-_CANNES_article_story_large

Quant aux Nuits américaines, elles offrent cette année des séances de rattrapage de films culte, de Thirteen à Memento, en passant par En compagnie des hommes, Ca tourne à Manhattan, High Art ou Hedwig And The Angry Inch.

Memento
memento02

 

Enfin, cette quarantième édition rend hommage à la légende Yul Brynner, aux récents disparus Lauren Bacall et Robin Williams, ainsi qu’à Jessica Chastain, Will Ferrell, Ray Liotta, le producteur Brian Grazer, et le cinéaste maudit John McTiernan, ce qui donnera l’occasion de revoir Piège de cristal, A la poursuite d’Octobre Rouge et Le treizième guerrier.

John McTiernan
john-mctiernan-en-2012

Ray Liotta
Ray-Liotta-ray-liotta-26204123-2396-1562

Jessica Chastain
Jessica Chastain

Le site officiel du festival

2 réflexions au sujet de « FESTIVAL DU FILM AMERICAIN DE DEAUVILLE 2014 PROGRAMME »

  1. Bonjour Sophie

    Envie de tout voir !! mais tout ne passera peut-être pas chez nous….
    Les images que tu diffuses sont d’excellente qualité !!
    Ce soir avec Josse allons voir « Winter Sleep » (dernier jour avant changement de programmation)
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *